Cameroun: A Dschang, La psychose monte d’un cran…un député suppléant RDPC trouvé raide mort

Menoua: Un député suppléant retrouvé mort dans sa chambre

La découverte macabre a été faite jeudi dernier à Fongo-Tongo

Le député suppléant du RDPC de Fongo Tongo à Dschang, Oscar Awafa, a été retrouvé mort dans son domicile.

La Nouvelle Expression–Assis sur une chaise, la tête posée sur la table, raide mort. Voilà comment a été retrouvé Oscar Awafa jeudi 17 octobre dernier autour de 10 heures dans sa chambre à Fongo-Tongo.

Selon des proches, ce militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) avait assisté la veille à l’élection du nouvel exécutif municipal de la commune de Santchou d’où il est originaire, avant de retourner précipitamment à Fongo-Tongo, où il occupait les fonctions de receveur municipal, dans l’optique de prendre part à une réunion prévue le lendemain avec l’exécutif municipal entrant de cette commune.

Ce sont d’ailleurs les inquiétudes nées de son absence à ladite réunion alors que des personnes confirmaient que le disparu avait pourtant passé la nuit dans cette localité qui vont pousser le nouveau maire à se lancer à la recherche de celui qui en plus, ne répondait plus aux coups de fils. Devant sa porte, d’autres appels téléphoniques émis vont sonner dans le vide. Enflant davantage les inquiétudes.

Dès lors, aidé par quelques jeunes du village, le maire entreprend finalement de briser la porte. Aussitôt dit, aussitôt fait. Et à l’intérieur, un constat froid, le corps sans vie de la personne recherchée. «Il était assis sur une chaise, la tête posée sur la table comme s’il se reposait», raconte un jeune de ce village. «Nous l’avons imbibé de pétrole afin d’assouplir son corps totalement raide avant de la transporter», précise-t-il. Immédiatement, la dépouille a d’abord été conduite dans un centre hospitalier du chef lieu de la Menoua où, il aurait été révélé que le sieur Oscar Awafa a succombé d’un accident vasculaire cérébral. Puis son corps a été gardé à la morgue de l’hôpital de district de santé de Dschang.

Oscar Awafa était l’un des cinq députés suppléants de la Menoua élus à l’issue des élections législatives du 30 septembre dernier. Il décède pratiquement le jour même de la proclamation officielle des résultats par la Cour suprême.

Vivien Tonfack | 21 Octobre 2013 | LNE

Enhanced by Zemanta