“If you have something to say, say it here on cameroonwebnews”

Cameroonwebnews| Site d’information et d’opinions sur l’actualité du Cameroun

Actualités, Opinions, Blogs et Videos sur le Cameroun

“Si vous avez quelque chose à dire, dites le sur cameroonwebnews”

Comment les ministres abandonnent l’argent du Comice

Posted by Admin on Aug 19th, 2010 and filed under Featured, Politique. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry

A quatre mois supposés du début de l’événement du monde rural, l’argent des départements ministériels est toujours en souffrance au ministère des Finances.

Il faudra sans doute attendre le prochain conseil de cabinet, théoriquement prévu pour jeudi prochain, le 26 août, pour connaître la suite officielle donnée au suivi des préparatifs du comice agropastoral, toujours prévu cette fin d’année à Ebolowa. Mais le retour du chef de l’Etat du Brésil samedi le 07 août (où l’avaient accompagné, entre autre, le vice Premier ministre en charge de l’Agriculture et du Développement rural, Jean Nkuete et le ministre des Finances, Emmanuel Essimi Menye) et les réunions stratégiques organisées par ces derniers des le premier jour de reprise de travail (lundi le 09 août) indiquent manifestement que le président Paul Biya a demandé que soit donné un coup d’accélérateur aux préparatifs de cet événement qu’il souhaite toujours voir se tenir à la fin de l’année.

Nos sources indiquent ainsi qu’au ministère des Finances, le ministre Essimi Menye a conforté l’option prise par le gouvernement de faire gérer l’argent mis à la disposition de la réussite de l’événement par un régisseur, en poste depuis de nombreux mois au Minader, pendant qu’il donnait des instruction à ses collaborateurs pour accélérer la phase financière d’indemnisation des populations déguerpies du site du comice. Instruction a été donnée pour que l’argent (qui ne fait pas partie du budget du comice) soit débloqué et qu’une mission se rende rapidement à Ebolowa.
Il réglait ainsi une instruction à lui donnée par le président Paul Biya qui, de retour de Paris (et Genève) début août dernier après avoir pris part aux festivités marquant la fête nationale française, il avait reçu en audience une délégation des élites du sud qui lui avaient fait part de quelques frustrations liées aux préparatifs du comice.

Le vice Pm chargé du Minader, président du comité de pilotage du comice, de son côté, a indiqué à ses principaux collaborateurs au cours d’une réunion de cabinet tenue ce même lundi 09 août, qu’il fallait redoubler d’ardeur pour respecter l’échéance annoncée par le chef de l’Etat, même si, selon nos sources, il laissait cependant entrevoir un plan «B» où le comice aurait lieu en février 2011.
Il annonçait aussi la tenue imminente d’une réunion élargie aux responsables des ministères directement concernés par cet événement, concertation au cours de laquelle allaient être dévoilées les nouvelles options stratégiques. Cette réunion, croit-on savoir, n’a pas encore eu lieu. Moins par la volonté de Jean Nkuete que par un rappel à l’ordre qui lui est venu du Premier ministre, Philemon Yang, indiquant qu’il supervisait désormais directement les travaux préparatoires à l’organisation de ce comice.

En tout cas, en devinant bien de qui est venue l’instruction, le ministre en charge du Développement urbain et de l’Habitat, Clobert Tchatat, entame ce matin unje visite sur le site d’Ebolowa, pour s’assurer de l’état d’avancement de la voirie urbaine et indiquer aux acteurs locaux et responsables des travaux que tout doit être prêt. Dans cette ambiance où les combats de chef se font de plus en plus violents, la présidence de la République semble de plus en plus préoccupée. «Le budget mis à disposition attend toujours ses supposés bénéficiaires», nous confiait, en fin de semaine dernière, peu avant le déplacement du chef de l’Etat pour Brazzaville et Libreville, une source à la présidence de la République généralement proche du dossier.

Et de poursuivre : «Certains chefs de départements ministériels semblent pris à leur propre piège. Ils ont élaboré des budgets prévisionnels qui ont été validés. L’argent a été mis à disposition. Ils doivent maintenant réaliser leurs projets et présenter les factures des fournisseurs pour paiement. Malheureusement, comme ce n’est pas ce qu’ils avaient prévus, ils sont coincés. Le chef de l’Etat a été informé et à donné quitus au ministre des Finances pour maintenir le dispositif préconisé qui seul assurera à la fois transparence, efficacité et qualité de la dépense».
De fait, ainsi que nous le relevions dans une de nos précédentes éditions, sur les 40 milliards de budget prévus pour l’événement (dont 50%, c’est-à-dire 20 milliards disponibles), moins d’un milliard a été effectivement débloqué. Le tableau ci-contre, qui récapitule les principaux ministères concernés par les deux principales opérations du projet comice que sont les aspects infrastructurels et les aspects foire, est un indicateur des sommes colossales à dépenser dans le cadre de la première tranche, souvent par des ministères dont on se demande ce qu’ils iront chercher au comice et, surtout, pour quoi ils dépenseront autant d’argent. Cela explique sans doute, déjà, la difficulté qu’ils ont à justifier les sorties d’argent auprès d’un régisseur dont on dit qu’il n’obéit qu’aux instructions et aux méthodes arrêtées par sa hiérarchie.

Albert Biombi|Jeudi 19 Aout 2010|Mutations|

Enhanced by Zemanta

Related posts:

  1. Ebolowa: Le Comice agropastoral dans l’impasse A peine 2 % du budget alloué à l’événement consommés...
  2. Ebolowa: Le brouillard s’épaissit autour du Comice Agro-pastoral Au cours du Conseil de cabinet d’hier, le Vice-premier ministre...
  3. Comice agro-pastoral d’ébolowa : Les élites du Sud veulent mobiliser 400 millions Fcfa Écrit par Jérôme Essian| Vendredi, 09 Avril 2010 | Le...
  4. Ebolowa 2010: Le pouvoir opte pour un comice au rabais Entre un Pm qui reprend le dossier au vice-Pm, et...
  5. Ebolowa : les fonds alloués au comice agropastoral bloqués – Yaoundé : Réunion des élites du Sud Écrit par Jérôme Essian| Jeudi, 08 Avril 2010| Le Jour...

Related posts brought to you by Yet Another Related Posts Plugin.

2 Responses for “Comment les ministres abandonnent l’argent du Comice”

Leave a Reply

Advertisement